Darwin, le Graal du rasage traditionnel


Après avoir cherché un peu partout sur internet (ebay, forums de rasage classique aux Etats-Unis), j'ai finalement trouvé la perle rare qui ferait pâlir les barbiers de l'époque : un rasoir Darwin DE. En toute subjectivité, c'est le Saint Graal du rasoir de sécurité. Non seulement ces modèles sont anciens, vintages, rares, beaux et faits d'acier Cobalt solide, mais ils ont en plus la réputation d'être des instruments de taille fantastiques pour entretien sa barbe et sa moustache. Les Darwin sont véritablement des oeuvres d'art et ma nouvelle acquisition s'est faite une place de choix dans ma salle de bain.



Quelques caractéristiques à propos du rasoir :

- Longueur : 89 mm
- Largeur de la tête : 38,2 mm
- Hauteur de la tête : 9,9 mm
- Largeur du manche : 13,1 mm
- Poids : 80 grammes


Le Darwin que j'ai acheté est similaire, mais nettement différent des Darwin double tranchant que j'ai vu sur les forums de rasage, à savoir le Darwin Standard et Deluxe. La plus grande différence que vous remarquerez à partir des photos est la construction de la pièce de tête. La plaque de base est plate, pas courbée, et les goupilles qui maintiennent la lame en place sont sur la plaque de base (comme un Deluxe) mais sont couverts par le capuchon supérieur.



La renaissance d'un superbe rasoir de sécurité


Contre toute attentes, le rasoir Darwin renaît de ses cendres. 70 ans après sa disparition, un jeune entrepreneur français se lance dans l'aventure et propose des ustensiles de rasage à l'ancienne (comme chez les barbiers de l'époque) et des produits de grooming pour gentlemen comme par exemple des savons de rasage, aftershaves, huiles et baumes à barbe... Tous ces produits sont 100% naturels, bios, préparés et fabriqués en France par un artisan chimiste renommé (le Père Lucien pour les plus curieux).


Le développement durable est au cœur des valeurs de la jeune entreprise à l'origine du renouveau du célèbre rasoir Darwin. Agissant via une démarche collaborative et éco-responsable, la marque privilégie les circuits courts (vente en directe et par correspondance) et se ravitaille auprès de boutiques des communautés Emmaüs, lors de vides-greniers associatifs, etc...


Mon avis sur le rasoir Darwin


La finition est très intéressante. La conception de la poignée provient clairement des bâtons de bougie qui étaient répandues dans la Grande-Bretagne de l'ère victorienne. Cherchez des bâtonnets de bougie d'époque victorienne et vous verrez clairement la ressemblance. Le manche en acier inoxydable au cobalt est extrêmement frais au toucher et ce rasoir est un exemple clair de ce qui pourrait être façonné dans une usine de précision d'avant la Seconde Guerre mondiale. La coupe et la finition sont excellentes pour un rasoir de son âge. Il faut savoir que la marque Darwin a commencé à usiner ses premiers rasoirs dans les années 1920. La métallurgie et la méthode de fabrication à partir d'une usine d'outillage et de matrices ont assuré que le rasoir durera pendant de nombreuses années.



Maintenant passons au rasage. J'ai délibérément laissé la lame hors des images pour que personne ne sache quelle lame était utilisée. Le premier jour, j'ai choisi une lame d'essai standard de la marque Big Ben. La seule chose que cette lame a faite a été de rester incroyablement souple tout au long de sa vie. Donc avec cette douceur, c'est devenu ma lame de test pour tout nouveau rasoir. De cette façon, je peux tester une nouvelle référence avec beaucoup de confiance même s'il est très agressif. En fait, avec un rasoir très agressif, cette lame apporte une combinaison très puissante puisqu'elle est consistante et lisse, elle fournit un équilibre à l'écart ou à l'exposition.


J'ai réussi une passe facile presque jusqu'au point BBS (avoir un résultat aussi doux que la peau d'un bébé). Le rasoir était très audible pendant le rasage. Avec cela, un passage rapide de tête a fourni une excellente coupe pour la journée. La lame Big Ben s'est avéré être un excellent choix en termes de finesse face à l'écart de réglage fin / exposition que le rasoir de sûreté Darwin fournit pendant la taille.



Le deuxième jour était encore plus intéressant. La lame en était à sa deuxième et dernière journée. Ce rasage a été absolument merveilleux et doux avec le Darwin chantant sur ma peau. Le Darwin est un rasoir extrêmement efficace. Comme je n'aurais pas eu le temps de tester chaque lame, la Big Ben est entré dans le banc de lames avec au moins une journée de rasage si elle était couplée au Darwin.


Le troisième jour, un changement a été apporté à la lame. Une autre référence a été utilisée pour voir comment une lame plus agressive avec une réputation solide fonctionnerait avec le Darwin. Ce rasage était absolument merveilleux et même légèrement plus proche que le deuxième jour. Ce qui est intéressant, c'est que du point de vue du rasage traditionnel, ma barbe est assez hirsute le soir pour justifier un nouveau passage avec beaucoup de modèles différents. Le Darwin, tout comme le Gillette des années 1930 m'a apporté fait un rasage de près qui a vraiment duré toute la journée avec facilité.



Le quatrième jour était une copie conforme du troisième jour à tous les égards. La lame a agi comme si elle sortait de l'emballage. Il n'y a eu aucun changement dans le temps effectif que le rasoir de sécurité double bord Darwin a duré. À ce moment-là, comme je sentais que cette lame était presque usée, elle a été transférée dans un autre rasoir DE pour une utilisation ultérieure.


Les jours suivants, un test plus intéressant a été mis au point. Pour moi, une lame très vantée mais très controversée est la lame Feather. Pour moi, cette référence haut de gamme a tendance à durer entre un et deux jours dans d'autres shavettes avant de céder à un passage sur les poils non lisse et irrégulier jusqu'à ce qu'elle ne soit plus utilisable. J'ai donc décidé d'utiliser une Feather pour voir si elle pouvait être constamment pointue et lisse ancrée dans le Darwin pendant plus de deux jours. Cela me permettrait de voir si le rasoir était vraiment supérieur en efficacité.


Le cinquième jour, j'ai obtenu le rasage le plus proche de la semaine. La technique et la pression sont restées inchangées, c'était donc la combinaison la plus efficace. Le rasoir chantait encore quand il coupait le mouvement. Une fois de plus, la Feather a produit une très légère amélioration en ce qui concerne la proximité par rapport au Super Iridium et une légère amélioration par rapport au Big Ben.


Le 7ème jour fut le moment de vérité pour le Darwin et sa partenaire, la lame Feather. Ce serait aussi mon dernier jour de test. Si ce rasage était efficace, il cimenterait un point de vue que j'avais sur le Darwin dans les passages précédents. Ma session a bien commencé en fait, c'était comme la deuxième journée. Un rasage en deux passes absolument merveilleux avec une inclinaison de tête à travers. La lame coupe sans effort et en douceur, sans traction ni traînée.


En conclusion


J'ai trouvé que le Darwin est un rasoir très bien accordé. Le Darwin est le rasoir le plus insensible que j'aie jamais utilisé. Maintenant, ce que j'entends par une lame insensible, c'est que peu importe la référence utilisée (pour des raisons de qualité), le rasoir de sûreté est si correctement réglé avec l'espace / exposition et l'angle que la lame affecte à peine le résultat. La seule différence réelle dans l'utilisation quotidienne de la lame est sa durée de vie. Je soupçonne que la Big Ben, par exemple, aurait pu durer deux à trois jours de plus (bien au-delà de sa durée de vie normale) avec le rasoir Darwin. Parce que la lame n'a pas besoin de surmener ou de compenser un mauvais angle, elle est alors préservée et évite d'être émoussée trop rapidement ce qui permet un rasage classique beaucoup plus efficace. C'est le seul rasoir qui a vraiment permis à une Feather d'être en parfaite harmonie pour la coupe de ma barbe. Le Darwin est vraiment un rasoir remarquable.


En ce qui concerne le prix de vente, il n'y a aucun doute à avoir car c'est un rasoir vintage avec des quantités limitées en existence (pour rappel, ce rasoir n'est plus fabriqué depuis près de cent ans) Maintenant, s'il était produit actuellement, il pourrait facilement coûter entre 250€ et 300€ à l'achat. Pourquoi autant d'argent ? Parce qu'il s'agit clairement d'un rasoir supérieur en termes de conception tête / plaque de base et la qualité du métal utilisé. Fondamentalement, le rasoir de sécurité Darwin propose un rapport qualité / prix excellent. Ce modèle réalise pour moi les derniers 5% de l'expérience de rasage traditionnel que j'affectionne et ce n'est pas encore assez. Si vous réusissez à en trouver un sur Ebay pour un prix très bas (genre moins de 120€), ne réfléchissez pas et foncez. Commandez-le au plus vite car la marque Darwin est très recherchée par les collectionneurs de beaux objets de rasage ancien !


Continuez votre lecture avec nos autres guides d'expert du rasage :

- Meilleur rasoir de sûreté
- Rasage classique
- Les meilleurs rasoirs de sûreté pour les novices
- Les meilleurs produits de rasage
- Les meilleures crème à raser


Retrouvez les meilleures ventes de produits de rasage et de grooming


Ces produits de rasage haut de gamme font le bonheur des barbus et moustachus :

- Rasoir Merkur Futur
- Rasoir Merkur 23C
- Rasoir Mulhe R41
- Rasoir Merkur 34C
- Rasoir Merkur 38C
- Rasoir Parker 99R
- Rasoir Edwin Jagger DE89
- Rasoir Edwin Jagger DE86
- Rasoir Feather AS-D2
- Coupe-choux Thiers Issard

- Rasoir dos BakBlade
- Baume après-rasage Tabac
- Huile barbe The Bluebeards Revenge
- Blaireau Simpson Berkeley